Calculette frais de notaire

Vous avez en tête d'acheter une maison ou un appartement ? Par contre vous ne savez pas si vous avez les moyens de vous offrir le logement de vos rêves et à combien vont s'élever les frais de notaire pour votre achat immobilier ? Afin de remédier à cela, nous vous avons concocté une page qui permet de simuler les frais de notaire pour chaque cas qui pourrait s'offrir à vous. A noter que les frais de notaire sont payés par l'acheteur et qu'ils sont à ajouter au prix du bien. Autre chose également importante à savoir, il est possible que l'acheteur ET le vendeur fasse appel à un notaire distinct. Il faut savoir que cela ne vous coûtera pas plus cher, je vous encourage d'ailleurs fortement à toujours avoir votre propre notaire pour qu'il défende vos droits.

Calculette frais de notaire



Département :







Calcul des frais d'acquisition pour un bien de 100000 €


1438 €
Palier de 0 € à 6 500 € 252 €
Palier de 6 500 € à 17 000 € 168 €
Palier de 17 000 € à 60 000 € 458 €
Plus de 60 000 € 320 €
Total Hors Taxe 1198 €
T.V.A de 20% 240 €
0 €
Droits départemantales d'enregistrement 0 €
Taxes communales 0 €
Frais d'assiette 0 €
Contribution de sécurité immobilière 0 €
1360 €
(*) : Frais variables, évalués de manière approximative.

2798

A noter que les résultats ci-dessus sont à titre indicatif et sont à confirmer avec votre notaire.

A quoi correspondent les frais de notaire

Ils sont également appelés frais d'acquisition et se décomposent en plusieurs charges que l'acheteur devra payer :

  • Droits de mutation : c’est la part la plus importante des frais de notaire. Ce sont des droits qui sont à verser au Fisc ;
  • Emoluments du notaire : c’est la partie utilisée pour rémunérer le notaire ;
  • Emoluments de formalités et frais divers : cela représente une enveloppe à verser au notaire pour les démarches et formalités qu’il doit accomplir pour la vente ;
  • Contribution de sécurité immobilière : c’est une somme à verser à l’Etat pour l'accomplissement des formalités d'enregistrement et de publicité foncière.

Détail du calcul des frais de notaire

Les frais d'acquisition regroupent un ensemble d'impôts et de taxes collectés par le notaire pour le compte de différentes administrations. A noter que depuis l'arrêté du 28 février 2020, le barème des émoluments des frais de notaire se compose de 4 tranches auxquelles est appliqué un pourcentage dégressif. Vous retrouverez le palier de ces 4 tranches dans le détail dans notre simulation de frais de notaire. Seul cette partie des frais d'acquisition est négociable, à voir avec votre notaire si celui-ci est prêt à faire un geste.

Frais de notaire dans l'ancien

Pour ce qui est des logements anciens, les frais d'acquisitions représentent environ 8% du prix de vente. Par contre certains frais peuvent être différents selon le département dans lequel vous habitez. En effet, si vous achetez dans le département de l'Indre, de l'Isère ou de Mayotte, le taux des taxes départements sont de 3,80% du bien contre 4,50% habituellement dans les autres départements.

Calcul frais de notaire dans le neuf

Quant à l'immobilier neuf, il permet de bénéficier de frais de notaire réduit. En effet, si vous achetez dans l'immobilier neuf, grâce à la loi Pinel par exemple, vous aurez seulement entre 2 et 3% de frais de notaire à payer ce qui est non négligeable sur de gros montants.

Frais de notaire pour un terrain

Pour ce qui est de l'achat d'un terrain nu, il vous faudra également vous acquitter de frais de notaire. Les frais d'acquisition pour un simple terrain s'élève en moyenne entre 7% et 8% du prix total du terrain.

Comment réduire les frais d'acquisition ?

Il existe un moyen tout à fait légal de faire bosser vos frais de notaires. En effet, le mobilier qui restera après la vente dans le logement est à déduire du prix du bien avant de calculer les frais d'acquisitions. Pour cela, il faut que le vendeur liste le mobilier qui restera dans la maison après la vente. A noter que cette liste de mobilier sera à reprendre par le notaire du vendeur dans l'acte de vente, il sera nécessaire de détailler le prix de chaque élément qui restera sur place.

Voici une liste non exhaustive du mobilier déductible des frais de notaires :

  • Meubles : lit, chaise, fauteuil ...
  • Etagères
  • Tableaux
  • Cuisine et électroménager